Conseils assurance : peut-on assurer une construction ?

Les assurances construction sont très méconnues par le public, d’abord, il est nécessaire de les distinguer de ce que l’on appelle les processus financiers traditionnels qui eux garantissent l’achèvement du chantier dans le cas où vous aurez affaire à des constructeurs peu scrupuleux.

L’assurance construction permet de faire face à ce que l’on appelle le désordre, soit les défauts de construction qui n’apparaissent qu’après l’achèvement du chantier (fissures, fuites d’eau, effondrement …).

L’architecture du système d’assurance construction en France est appelé un système à double détente dans lequel est créée une assurance pour les deux parties, l’une souscrite par le maître d’ouvrage (celui qui engage les travaux, le propriétaire du terrain…) et une deuxième série d’assurance qui doit être souscrite par les constructeurs eux-mêmes (constructeurs réalisateurs, constructeurs concepteurs …).

Pour plus d’informations, cliquez ici https://topassurance.net.

Quand peut-on avoir recours à la garantie construction ?

Conseils assurance : peut-on assurer une construction ?

L’assurance construction s’avère être très utile face à des situations de “gros désordres”.

Techniquement, cette assurance couvre les désordres dont on dit qu’ils rendent l’ouvrage impropre à l’utilisation, cela ne veut pas forcement dire que le bien est inhabitable, mais introduit l’idée de :

  • Problèmes d’étanchéité ;
  • fuites ;
  • des bases non solides ;
  • risques d’incendies, etc.