Implant dentaire : que faut-il savoir ?

Les implants dentaires sont connus comme étant la meilleure alternative des dents naturelles après leur perte ou endommagement, mais avant de s’engager il faut d’abord bien s’informer.

L’implant dentaire est une sorte de racine artificielle métallique en Titane, sa pose se fait chirurgicalement dans l’os sous la gencive à l’emplacement de la ou les dents manquantes, ensuite il faut attendre la cicatrisation et l’intégration osseuse avec cette racine pour enfin pouvoir accrocher en dessus une couronne artificielle ou un bridge selon le fragment qui manque.

Mais pour s’assurer de la réussite d’un implant et qu’il n’y aura aucun effet secondaire suite à cette chirurgie, il est important de vérifier si l’état de santé général et local permet cette intervention d’implant dentaire.

Pour en savoir plus, consultez le lien suivant pour connaitre les contre-indications relatives qui empêchent la pose d’un implant dentaire : implantologie-dentaire.net.

Les contre-indications relatives de l’implant dentaire

Implant dentaire : que faut-il savoir ?

Il existe certaines contre-indications relatives qui peuvent empêcher une pose d’implants, notamment :

  • Une femme enceinte,
  • une personnes qui fume trop,
  • une personne qui souffre d’une angine de poitrine,
  • certains malades psychiatriques,
  • certains malades auto-immunes,
  • une personnes séropositives,
  • une personnes diabétique,
  • une personne sous radiothérapie cervico-faciale,
  • une personne alcoolique ou toxicomane.